Vous pouvez aussi

me suivre sur : 

© 2018-2020 by Anthony Lamacchia
 
Contact : anthony_lamacchia@gmx.fr
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Quand les fées rencontrent les serial killers : mon mémoire de recherche sur Pierre Dubois

Mis à jour : 12 sept 2018

Été 2010, mes notes de partiels tombent, ma troisième année est validée, je suis diplômé d’une licence de Lettres Modernes. Décidé à continuer jusqu’au Master, je reste à l’USTV de Toulon et je me lance pour deux années supplémentaires d’études supérieures durant lesquelles je devrais écrire et présenter un mémoire de recherche. Je ne veux pas faire prof, pas de CAPES à la fin de l’année, le plus dur est donc d’écrire une centaine de pages sur n’importe quel sujet en rapport avec la littérature tant qu’il n’a jamais été traité. Trouver ledit sujet prend du temps, mais finalement, je décide de consacrer mon travail à un auteur français : Pierre Dubois. Véritable référence dans le domaine du conte de fée et du fantastique, son travail dans ce domaine est colossal. Cela dit, aucun travail de recherche n’avait été entrepris sur aucune de ses oeuvres. Je décide donc de me lancer en consacrant mon mémoire à deux de ses recueils de nouvelles : Les Contes de crimes et les Comptines assassines. Le travail me prend deux années, durant lesquelles je lis énormément d’œuvres paralittéraires et d’essais sur les genres du conte et du policier. Je rencontre même Pierre Dubois le temps d’un après-midi. Et finalement, très fier, je rends un travail qui me permet d’acquérir un Master de Recherche en littérature. Mais ce mémoire de recherche n’est au final jamais sorti des murs de l’université de Toulon : il y a six ans, ayant fini mes études, je dus m’attaquer au monde du travail et je n’ai donc pas pris le temps de le diffuser, de le partager. Aujourd’hui, je me rattrape un peu en le publiant sur ce site. Si vous êtes amoureux de contes et de romans noirs, je pense que l’univers de Pierre Dubois devrait vous séduire, et si vous connaissez des amateurs de fées et de tueurs en série, n’hésitez pas à partager. Merci.




105 vues