Vous pouvez aussi

me suivre sur : 

© 2018-2020 by Anthony Lamacchia
 
Contact : anthony_lamacchia@gmx.fr
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Le petit chaperon noir d'Emmanuel Toullat

Tournons-nous vers l’auto-édition pour voir ce que les jeunes auteurs ont à nous proposer. Parmi les nombreux ouvrages, je me suis arrêté sur un conte illustré : Le petit chaperon noir d’Emmanuel Toullat. Illustrateur sur Vampire. ou presque ! de Marie Pagoulatos et Nanouk, l’ourson paresseux de Leana Gey, il enfile cette fois-ci la casquette d’auteur en plus de s’occuper du dessin.

Reprenant le conte du Petit chaperon rouge, Toullat le détourne ici en inversant les rôles de la petite fille et du loup, tout en gardant une plume enfantine, apportant un décalage inquiétant dans cette réécriture. Même si l’on devine le dénouement, on ne peut que s’amuser des péripéties de ce mignon mauvais loup alors qu’il tente de dévorer le petit chaperon noir et sa grand-mère, cruels personnages qui ne manqueront pas de le lui faire regretter.

Pour mettre en couleur ce sombre conte, Toullat utilise un coup de crayon prononcé et coloré, nous faisant voyager comme dans un rêve, voire un cauchemar, où les ombres révèlent les intentions de ses personnages. Lugubre et inquiétant, chaque page nous fait avancer dans une forêt aux arbres morts, au crépuscule sanglant et à la nuit orageuse. J’ai adoré la tenue de la grand-mère qui fera sourire les amateurs de films d’épouvante.

Décalé, bien dessiné et bien pensé, Le petit chaperon noir, malgré un suspens un peu absent, sera ravir les amateurs de conte désireux de trouver des livres pour enfant détournés et grinçants.

Pour voir le livre, c'est ici.